vendredi 28 octobre 2011

Un Paradis par Alice Amoroso


Alice à la boutique Paperdolls

UN PARADIS

J’ai pensé à un paradis de belles choses.
Mon rêve, je l’ai trouvé,
Dans cette boutique le voilà,
Mon paradis, mes vrais trésors :
Une viole en papier,
Une théière à idées,
Une baignoire de transition entre le passé et le futur,
Une veste pour les saisons inexistantes,
Une paire de chaussures fissurées,
Une robe à apprivoiser,
Un cintre sans métier,
Une fleur de compagnie,
Un porte-monnaie « oubli-destin »,
Un rideau à découdre,
Un gant pour les doigts invisibles,
Une écharpe d’épouvantail,
Une pelote de laine « retrouve-chemin »,
Un sac à pensées inutiles,
Un miroir sans reflet pour imaginer son propre visage.

Alice Amoroso
à lire sur le site de Paperdolls

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire